Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 septembre 2018 4 13 /09 /septembre /2018 19:52

Adieu Balaton ... pour quelques jours ! Le vendredi nous prenons la route de Budapest où nous resterons jusqu'au lundi matin, de manière à accompagner notre amie à l'aéroport ... avant de revenir au Balaton ...

Mais pouvez-vous penser un seul instant que nous soyons allés directement du Balaton à Budapest, en prenant l'autoroute, par exemple ? Après tous ces détours et tous ces chemins de traverse ? Que nenni ! Nous avons d'abord replongé dans l'antiquité romaine, en passant par le site de Baláca, qui se situe à une dizaine de kilomètres de Veszprém. Ben oui les Romains furent par là aussi, dites donc ! Alors bon, le site est beaucoup plus modeste qu'à Carnuntum mais quand même bien intéressant :

Il y avait donc cette grosse villa romaine, avec plein de mosaïques, un péristyle, des fresques et l'on voyait bien que des efforts avaient été faits pour la reconstituer du mieux possible ... D'ailleurs les travaux ne sont pas encore terminés, si l'on en juge par les bruits qui nous parvenaient du toit. Mais je crois que ce que j'ai préféré là-bas c'est le musée lapidaire où des pièces quelquefois étonnantes ont été rassemblées :

Celle-là, par exemple, qu'est-ce que c'était ? un rébus ? une charade ? un morceau de zodiaque ? Étrange tout de même, n'est-ce pas ?

Et puis voilà qu'on se retrouve à Budapest ! Ses avenues, ses boulevards, ses voies à grande circulation, ses déviations, ses files uniques, ses sens interdits, obligatoires, je me demande comment Ma Douce fait pour s'y retrouver dans tout ça, et je redoute toujours le moment où, pour une raison ou une autre, elle me demandera de la relayer au volant au beau milieu de la ville ... Mais nous avons envie d'atterrir en douceur cette fois et comme il est encore tôt nous décidons de commencer par manger au Normafa ...

Ah ah ... si jamais il existe un(e) fidèle qui suit ce blog depuis son tout début il ou elle reconnaîtra sans trop de peine la photo que j'ai publiée dans mon tout premier article ! Il s'appelait "intro" et date du 10 septembre 2008, soit pratiquement il y a dix ans jour pour jour ! Il ou elle verra aussi que la qualité des photos s'est un peu améliorée pendant ce temps ... Ah on pourrait en dire des choses, sur cette photo ! Au premier plan les collines verdoyantes de Buda, avec quelques villas nichées ici et là ... Buda la belle, l'élégante, la discrète ... Buda l'historique, avec le Château, avec ses ruelles pavées, ses escaliers romantiques ... Et puis vous discernez une ligne verte horizontale qui coupe l'image en deux : ce sont les arbres qui bordent le Danube, dont vous apercevez par moments le mince filet bleu ... Et au delà c'est Pest, Pest la plate, la moderne, l'industrieuse, Pest et ses avenues, ses carrefours, ses magasins, ses banlieues ... Et encore plus loin vers l'Est c'est la Plaine qui commence, qui conduit à la Transylvanie, à la Mer Noire, aux steppes d'Asie Centrale ... Là d'où les Hongrois seraient venus il y a plus de mille ans ...

Quel bonheur d'être ici à nouveau, et de revoir tout cela comme il y a dix ans, mieux qu'il y a dix ans !

Après le déjeuner nous allons donc au Château. Il s'agit bien sûr d'un haut lieu historique et touristique de la capitale, que nous voulons montrer à notre amie. Et puis on s'y sent bien, même s'il y a un peu trop de monde à mon goût ... Et puis on découvre toujours des choses qu'on n'avait pas encore vues, surtout quand on s'éloigne des chemins battus ...

Ainsi de ces stèles juives, que nous avons trouvées regroupées dans un couloir, après avoir poussé la lourde porte en bois d'une vieille maison ... Il est vrai qu'au bout du couloir une jeune fille languissait sur une chaise, attendant d'improbables visiteurs pour la petite synagogue dont elle faisait payer l'entrée ... Et vous savez quoi ? Il s'agissait de la vieille synagogue du Château qui vient de rouvrir après 400 ans de fermeture, en présence du Président de la République !!!

Et puis il a bien fallu aller au bastion des Pêcheurs, où les gens se bousculent pour avoir la meilleure vue sur le Danube, le Pont des Chaînes et le Parlement. Pour tout cela, désolé, pas beaucoup d'images, vous trouverez facilement ce genre de cartes postales sur internet ! Allez, je vous en mets juste une :

Si vous aviez vu comment les Asiatiques se sont précipités sur le parapet pour faire des selfies avec l'arc-en-ciel ! Donc à gauche c'est un bout du Château, en bas, le Pont des Chaînes (Lánchíd), le premier à relier Buda et Pest en 1849, et au fond, derrière le grand bâtiment blanc du Palais Gresham, la basilique de Deák tér ... Comme notre amie voulait ramener des petits souvenirs, nous avons "fait" des boutiques, beaucoup de boutiques, un marché artisanal mais Ma Douce lui a affirmé que c'étaient vraiment des attrape-touristes et qu'il y avait moyen de trouver mieux et moins cher en allant ailleurs ...

Mais je m'aperçois que je ne vous ai pas parlé du gros oiseau en haut et à gauche sur la photo ! Il a pourtant son importance, le bougre ! En effet c'est le Turul, un oiseau mythique, voisin du faucon ou de l'aigle, un oiseau de proie en tout cas, qui a un rôle protecteur dans les plus anciennes légendes. Aujourd'hui on le trouve encore sur les uniformes de l'armée hongroise, par exemple ...

Et voilà que la journée est déjà terminée ! Sziasztok, à demain !

Partager cet article
Repost0

commentaires