Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 septembre 2022 4 15 /09 /septembre /2022 14:20

Je m'aperçois après coup, sans que je comprenne bien ni comment ni pourquoi, que j'ai oublié de vous parler de notre rencontre avec le Titan de la forêt alluviale du Gemenc ...

D'abord Gemenc = Baja, donc nous étions à Baja, charmante petite ville du sud de la Hongrie, située non loin de la frontière serbe. Cette ville offre en outre l'incommensurable avantage d'être le lieu de naissance de Ma Douce, et le lieu d'habitation de sa maman, d'où notre présence ...

Oui mais voilà à Baja AUSSI il faisait chaud, ce qui fait que mère et fille ont eu très envie d'aller se baigner dans le Danube. De mon côté, n'étant nullement adepte des jeux aquatiques, j'ai pris un bon bouquin et je me suis posé sur la plage. Une fois que ces dames eurent bien barboté, il était temps de déjeuner dans un bon petit restaurant situé non loin de là.

Qui en a parlé en premier ? Cela faisait-il partie du plan d'origine ? Toujours est-il que nous avons décidé, après le repas, d'aller rendre visite au Titan du Gemenc, ce que nous avions déjà projeté de faire plusieurs fois en d'autres circonstances.

Au début le sentier qui s'enfonçait dans la forêt était tout à fait agréable : herbe tendre, papillons joueurs, rais de lumière qui tombaient des arbres, un cadre vraiment enchanteur ! Nous avons atteint une grande maison forestière et c'est là que les choses se sont un peu gâtées. En effet, le sentier herbeux a laissé place à une piste couverte d'une épaisse poussière blanche, dans laquelle il n'était pas si facile de marcher :

ça c'est juste après le passage d'une camionnette qui emmenait des hommes au travail ...

Et cette partie du chemin nous a paru vraiment longue ... Heureusement qu'un peu d'air nous empêchait d'étouffer ... Alors nous avons continué bravement parce que nous voulions enfin le voir, ce Titan ! Heureusement le parcours était assez bien balisé et de temps en temps un panneau nous indiquait la voir à suivre :

"A NAGY FA" : les magyarophones auront compris !

Hé oui, le Titan c'est le nom qu'on donne à un grand arbre (nagy fa), le plus grand arbre de toute la forêt du Gemenc ! Alors bien sûr nous avons écarquillé les yeux, d'autant plus que nous commencions à être un peu fatigués ... Oh nous en avons vu, des grands arbres mais ce n'était jamais le bon parce qu'un autre panneau nous indiquait qu'il était encore un peu plus loin ... Finalement, finalement, tout au bout d'un long sentier très étroit :

Il fut là, splendide, royal, majestueux !!!

Et toute notre fatigue s'envola d'un seul coup ! Imaginez qu'à nous trois, en étendant bien les bras, nous n'arrivions même pas à couvrir la partie que l'on voit sur la photo ! Pour moi, je ne sais pas pourquoi, ce peuplier noir me fit penser à un château africain, dans le style des Dogon, mais j'admets que c'est peut-être pousser l'exotisme un peu loin ... Nous nous sommes approchés et de près également c'était tout à fait spectaculaire :

 

Nous l'avons caressé, lui avons parlé, je crois même qu'on a chanté, après tout ce n'est pas tous les jours que l'on a un Titan sous la main !

Et puis nous l'avons laissé là, dans la forêt du Gemenc, pleine de bruits et d'odeurs, pleine de mystère aussi :

Et nous sommes retournés à la civilisation, à la ville, à la bière bien fraîche !

Partager cet article
Repost0

commentaires