Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 08:40
Sziasztok !

Franchement, moi, Noël ... c'est pas trop mon truc ! D'abord je ne suis pas ce qu'on pourrait appeler quelqu'un de fondamentalement "religieux", ensuite tout ce qui revêt un caractère disons "obligatoire" a tendance à me provoquer des éruptions cutanées, enfin, et c'est paradoxal, ces fêtes sacrées qui se transforment en foires à la consommation... Bref, rien de très original là-dedans ...
C'est pourquoi j'appréhendais un peu Noël ("Karácsony") en Hongrie : religion, tradition, consommation, tout me semblait réuni pour faire naître en moi un profond ennui. Et puis ...

Et puis, un dimanche, nous avons pris le bus jusqu'à Nagytétény, autrement dit le bout du bout de Buda, vers le sud. Il y a là un petit château baroque
dans lequel devait se donner un concert de musique ... baroque comme il se doit ! Malheureusement, en bus c'est vraiment très long pour arriver jusque là et quand on s'est présentés à l'entrée le concert était déjà presque fini. Que faire ? Reprendre le bus en sens inverse pour rentrer en ville ? se mettre sous la couette ? aller au cinéma ? Finalement on a décidé, puisqu'on était là, de visiter l'exposition permanente consacrée au "mobilier hongrois de la Renaissance au 19ème".

Beaucoup de jolies choses :    

      
de très jolies choses :


Et tout à coup on s'est aperçu qu'entre les meubles


il y avait des sapins de Noêl, plein ! il y en avait partout !


Plus moyen de prendre la photo d'un meuble sans qu'un sapin vienne se mettre là, au beau milieu !


Vous avez vu celui-là ? tout juste s'il ne fait pas le beau pour qu'on lui tire le portrait !

Certains sapins étaient un peu étranges :


pour ne pas dire plus ...


mais le tout baignait dans une ambiance générale de bienveillance et de sérénité. Il y avait pas mal de visiteurs mais chacun marchait tranquillement, en parlant peu et bas.

Quelques sourires un peu tendres


même le décor était d'une surprenante douceur :


Etais-je en présence de ce qu'on appelle couramment "la magie de Noël" ?


Mes yeux s'embuaient, mon pouls se faisait plus lent, tinta à mes oreilles comme le bruit d'un traîneau...

Les boules de Noël devenaient des bulles ...


des moutons s'envolaient d'un arbre où d'autres étaient sagement posés ...


des hippocampes jouaient à saute-aiguille parmi les branches ...


des fermetures-éclairs s'ouvraient comme des étoiles de mer ...


chaque coeur avait un oeil, et il me regardait ...


des coeurs, des coeurs, beaucoup de coeurs ! Certains, comme dans les contes, étaient en pain d'épices :


là-haut un oiseau attend sagement qu'on lui dise de manger ...



eh oui, mes amis ! c'est ça la magie de Noël, le lion parle avec la gazelle et tous les pitbulls ont des dents en mousse, comme me disait une copine il n'y a pas longtemps !

Alors profitez-en bien, et Boldog Karácsonyt, comme on dit ici !!!


Partager cet article
Repost0

commentaires