Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mai 2009 1 11 /05 /mai /2009 18:18
Sziasztok !

L'autre jour, nous sommes allés voir Bálint. 40 minutes de trajet depuis l'église jaune de Buda ! Je comprends que Ma Douce ait attendu qu'on dispose d'une voiture ...
Bálint habite vraiment au bout du bout du bout de Pest, au bord d'une route de terre (creusée de cratères comme il se doit) et de l'autre côté ... c'est la Puszta !

Il habite là depuis dix ans, depuis qu'il a quitté le domicile familial.

Ceci dit, ce n'était pas la première fois que je voyais Bálint ...



Ce soir-là se tenait, au Sport Aréna, l'une des plus grandes salles de Budapest, un méga-concert de solidarité, les méchantes langues diraient "de bienfaisance", au profit d'une bonne oeuvre, genre soutenir un orphelinat de Transylvanie. Et c'était plein, je vous le garantis !


Bálint, qui joue des percussions de son bras valide, fait partie d'un orchestre "spécial" dont le nom est "Nemadomfel", ce qui veut dire "je n'abandonne pas, je ne lâche rien!". Et en effet, Bálint, comme les autres, ne lâche rien ...


Il vit dans sa petite piaule, dans une maison faisant partie d'un lotissement construit par une fondation. L'ensemble comprend aussi un atelier, dans lequel les handicapé-e-s font toutes sortes de travaux (et gagnent un peu d'argent), et plusieurs salles communes.
Il vit avec d'autres handicapé-e-s, et il a une histoire d'amour avec Erna, une jeune fille qui ne peut que rester tout le temps couchée sur le dos. Je lui ai été présenté un soir et je dois dire qu'en lui serrant la main j'avais comme une drôle de boule dans la gorge.
Il vit avec la "présence" d'une femme qui n'est pas toujours la même, mais que je n'ai jamais vue vraiment motivée par le boulot qu'elle faisait ! Une fois, elle passait un long coup de fil personnel ; une autre elle regardait la télé ...

Il vit parce que c'est bon de vivre ...


parce que c'est bon de retrouver les copains et de chanter avec eux, parce que c'est bon d'avoir des copains, parce que c'est bon de faire du bruit, c'est bon de jouer les stars avec une paire de lunettes noires, c'est bon de ne pas se laisser aller, c'est bon de ne rien lâcher ...



Et Bálint ne lâche rien, et surtout pas le bras de Ma Douce quand il s'agit d'entrer dans un restaurant !


Bálint est notre ami, et c'est si bon d'avoir des amis, pas vrai ?

Alors ... vous non plus, ne lâchez rien !

Sziasztok !!!




Partager cet article

Repost 0

commentaires

la marmotte 16/06/2011 17:53


yes
je suis bien d'accord
et vive les potes
tous

bises iodées du bout du monde !


Karcsi 13/05/2009 22:14

Merci "Leo", plus particulièrement pour cet article, et aussi tous les autres.
C'est toujours un grand plaisir de lire votre prose...

Présentation

  • : Le blog de Léo
  • Le blog de Léo
  • : Choses vues, ressenties, rencontres, photos prises pendant mon séjour à Budapest, en Hongrie.
  • Contact

Recherche