Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 octobre 2008 5 10 /10 /octobre /2008 11:40
- dans la rue, même à Budapest, les gens vous regardent souvent dans les yeux, et c'est BIEN !
- j'ai généralement le sentiment que les Budapesti cachent peu leurs sentiments : ils ont des visages "ouverts", sur lesquels on peut lire la sympathie ou la réprobation, plus rarement l'indifférence ;
- dans les rues, on dirait qu'il y a peu d'enfants ;
- dans les rues, on dirait que tout le monde est Blanc : j'ai bien vu quelques Noirs (peut-être 5 en presque 2 mois !), quelques Asiatiques (mais soit ils tiennent des boutiques soit ce sont plutôt des touristes je pense), mais aucun Arabe par exemple. Peut-être mon périmètre est-il encore trop restreint : il faudrait que j'aille jusqu'à Ferencvaros, dans le 9ème, qui semble être le "royaume" des tsiganes et que je trouve ce quartier chinois ;
- la "politique", ici, me semble très compliquée : tout ce que je crois avoir compris, pour l'instant, c'est que les gens de droite ont plutôt des idées de gauche, et que les gens de gauche défendent plutôt des idées de droite ! En tout cas, ça n'a pas l'air de marcher très fort, et tous ceux avec qui j'en ai parlé m'ont parlé de magouilles, de corruption, de politicarderies, etc ... ;
- les habitudes alimentaires des Hongrois sont assez différentes des nôtres : ils mangent un tas de trucs dont je n'avais jamais entendu parler, ou si je connaissais je ne savais pas que ça pouvait se manger ! Les pattes de poulet, par exemple, sont très prisées dans la soupe ! Mais surtout, surtout, ils mangent traditionnellement FROID pour le repas du soir !!! Ils étalent un tas de choses sur la table : saucisse, légumes, crus le plus souvent, fromages, crèmes en tous genres et de toutes les couleurs (ils ont l'air très forts pour les crèmes) et vas-y que je picore, que je me fais mes petits mélanges, et c'est ce qu'ils appellent "dîner" ! Mais, bon, j'ai trouvé la parade : j'essaie d'avoir toujours une banane à la fin du repas, au moins j'ai l'impression d'être un peu "lesté" !
- la monnaie hongroise est le "forint". Il est question que la Hongrie adopte l'euro, bien sûr, mais pas avant ... un certain temps ! Pour l'instant, un euro vaut environ 250 forints, et le SMIC hongrois est aux alentours de 100 000 forints, soit à peu près 400 euros. C'est vrai que la vie est un peu moins chère qu'en France (un paquet de Lucky vaut 610 forints, par exemple, soit 2 euros et demi, mais bon, ça ne nourrit pas son homme non plus ; un repas dans un restaurant correct coûte 2 à 3000 forints ; un ticket de métro vaut 250 forints ; mais le journal "Le Monde" en vaut 650 ! ; un gros pain vaut 400 forints, un café 250, un litre d'essence 300, etc ...) mais je crois que beaucoup de gens ont du mal à s'en sortir, et il n'est pas rare qu'ils cumulent 2, voire 3 "petits boulots" ;
- le nombre de SDF a l'air assez impressionnant. Par exemple dans le parc Varosmajor, pas loin de chez nous, ils squattent les bancs, les entrées d'église, etc ...


Ils n'ont pas l'air méchants, juste abrutis par l'alcool, le malheur, tout ça ... (La petite fille au 1er plan vient de se laver les mains à la fontaine, elle semble vivre dans la rue avec son papa ...) J'ai eu l'occasion d'en rencontrer un personnellement, qui vient (venait ?) régulièrement chercher quelque chose à manger chez Judith, notre voisine du 1er étage. Il s'appelle Józsi (diminutif de József) et il nous a aidés à débarrasser une cave pour pouvoir y mettre mes 2 malles. Il a travaillé plus de 15 ans aux chemins de fer nationaux, et au moment du "changement" (vers 1990) il a été viré. Maintenant il dort à la belle étoile, tout près de l'hôpital aux cancéreux, et il survit en donnant des coups de main à droite et à gauche. Son rêve c'est de partir en Angleterre pour travailler dans le bâtiment, et il prend des cours d'anglais gratuits donnés par des religieux américains. Il commence à le parler un peu ...

- sur beaucoup de façades de Budapest (pour ne pas dire toutes, si elles sont un peu importantes) vous allez trouver quelque chose comme ça :

ou comme ça :


ou encore carrément comme ça !


mais là, évidemment, on atteint des sommets !!!
Quel est le point commun entre ces 3 photos ? Regardez bien ... il s'agit de ces couples de tubes métalliques (multiples ou uniques, divergents ou parallèles) creux en leur sommet, et donc destinés à recevoir quelque chose, mais quoi ? Des fleurs ? Que nenni ! Ils datent du "beau temps" de la république socialiste, et abritaient, en leur sein desséché, DEUX drapeaux : celui de la Hongrie, bien sûr, ET celui de la "grande soeur" (ou du "grand frère", je ne sais plus) l'URSS !!! Un jour, il faudra que je vous parle du "Memento Park" ... rappelez-le moi !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lucas 16/10/2008 22:24

Aha! Je sens le folklore qui sonne au fond des bois!

jean-luc desjardins 16/10/2008 12:13

ben justement j'y travaille ! mais je ne suis pas sûr qu'on parle de la même "scène musicale" !

Lucas 16/10/2008 11:19

Cool! Mais aussi, à quand un aperçu de la scène musicale Budapesti? ^^

Présentation

  • : Le blog de Léo
  • Le blog de Léo
  • : Choses vues, ressenties, rencontres, photos prises pendant mon séjour à Budapest, en Hongrie.
  • Contact

Recherche