Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 22:55

Le rappel de quelques faits connus de tous :
- le hongrois fait partie des langues dites "agglutinantes" selon certains, "agglutinatives" selon d'autres. C'est-à-dire que sur un mot donné on peut en agglutiner, en "empiler" d'autres, ayant un sens propre ou pas (quelquefois ils servent seulement à indiquer la fonction du mot dans la phrase).
Quelques exemples :
1) "kéz" veut dire "main" ; "kézbesít" veut dire "remettre en mains" ; "kézbesítetlen" veut dire "en souffrance", mot à mot "sans remise en mains"
2) "fagy" (prononcer "fadj") veut dire "gel" et "fagylalttölcsér" (imprononçable de toutes façons) signifie "cornet", à glace probablement
3) "bör" (prononcer beueur, parce que pour l'écrire il faudrait deux traits longs normalement, et pas deux points courts, mais là je ne les ai pas, ce qui fait enrager Ma Douce) veut dire "peau" et "börviszketegség" ... "démangeaison" : convaincu-e ?
4) un dernier pour illustrer les suffixes : "születés", c'est la naissance et "születésnap" le jour de la naissance, soit l'anniversaire. OK ... assez normal jusque là. Là où ça devient intéressant, c'est quand on demande à quelqu'un ce qu'il veut pour son anniversaire : "Mit kérsz születésnapodra ?", od = ton, ra = pour, c'est pas compliqué quand même !

- la Hongrie actuelle, d'un point de vue géologique, est en grande partie un bassin de sédimentation, correspondant à la cuvette hydrologique du Danube

D'autres faits, moins connus :
- sur des vitrines de boutiques, sur des murs de salon, j'ai vu des cartes de la Grande Hongrie, celle d'avant le traité du Trianon, le 4 juin 1920
- quand j'ai demandé à Krisztina, la jeune femme à qui je donne des cours de français, de me citer 3 dates importantes pour elle, elle a répondu :
1) le 15 mars 1848, début du soulèvement contre la domination autrichienne
2) le 23 octobre 1956, début du soulèvement contre la domination soviétique
3) plus classiquement : son anniversaire
Je me suis demandé ce qu'aurait répondu une Française de 25 ans : aurait-elle parlé du 14 juillet 1789 ?
- à Budapest, pas mal de Hongrois sont contraints de vivre dans des appartements assez petits, mais hauts de plafond. Du coup, ils installent les lits à mi-hauteur sur des "galeries", ce que nous on appelle des mezzanines
- dans la cuisine hongroise, il existe plusieurs plats traditionnels, et très consommés, formés de couches empilées les unes sur les autres (cf le fameux "gâteau Gerbaud" !)

- quand tous les horaires de bus et de trams ont changé, un beau jour, on a pu lire pendant des semaines les anciens horaires à côté des nouveaux

- à l'hippodrome de Budapest (cf l'article intitulé"Un dimanche aux courses") les nouvelles tribunes voisinent avec les anciennes, qui avaient été construites quelques mètres en retrait

- un trousseau hongrois normalement constitué compte au minimum 6 ou 7 clefs

Alors ... convaincu(e)(s) ???

Partager cet article

Repost 0
Published by Léo
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Léo
  • Le blog de Léo
  • : Choses vues, ressenties, rencontres, photos prises pendant mon séjour à Budapest, en Hongrie.
  • Contact

Recherche